Daily Market Reviews

Calendrier économique du 12 janvier 2017

Heure (GMT) Devise Événement Précédent Prévision
06:00 JPY Indice des Observateurs de l’économie 48,6 49,3
11:00 EUR Production industrielle (mensuel) -0,10% 0,50%
13:30 EUR Compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la BCE
14:30 CAD Indice des prix des nouveaux logements (mensuel) 0,40% 0,30%
14:30 USD Inscriptions au chômage 235.000 266.000
14:30 USD Prix à l’importation (mensuel) -0,30% 0,80%

 

Résumé des marchés mondiaux

L’euro a évolué en ordre dispersé mercredi, au cours d’échanges volatils qui se sont calmés seulement après le discours du président élu américain, Donald Trump. La livre sterling a elle aussi évolué en ordre dispersé et a effacé une partie des ses pertes initiales – notamment contre le dollar US, qui a nettement reculé face aux autres devises majeures en l’absence d’indications claires concernant les futures politiques fiscales et économiques américaines. Le yen s’est nettement apprécié, aidé par une demande persistante de valeurs-refuge en raison des incertitudes entourant les futures politiques américaines. L’or a grimpé à un plus haut de sept semaines et semble prêt à tester le seuil de 1.200$, alors que les incertitudes américaines et la faiblesse du dollar US soutiennent le métal jaune. Le pétrole brut a bondi en réaction à l’annonce par l’OPEP de la première baisse de ses niveaux de productions en sept mois, rassurant les traders.

 

Analyse quotidienne des paires de devises

EUR/USD – La paire a cédé du terrain à l’approche du discours de Trump et elle est tombée jusqu’à 1,0452 avant de rebondir suite au discours. La paire s’est brièvement hissée au-dessus de 1,0600 avant de se replacer légèrement en-dessous de ce seuil, qui constitue une résistance. La paire pourrait subir des mouvements volatils pendant le reste de la semaine, puisque les traders vont maintenant analyser et disséquer le discours de Donald Trump pour en tirer leurs propres conclusions concernant les futures politiques économiques et fiscales des États-Unis, ainsi que leur impact sur l’Europe (et les États-Unis évidemment). Le fait que la paire n’ait pas réussi, une fois de plus, à franchir le seuil de 1,0600 signifie que cette résistance pourrait tenir et donc empêcher la paire d’avancer davantage.

 

USD/JPY – Après avoir avancé pendant toute la séance, cette paire a elle aussi fait preuve de volatilité suite au discours de Donald Trump. En effet, elle a plongé pendant et tout de suite après le discours, puis elle a rebondi de ses plus bas à 114,21 pour se replacer au-dessus de 115,00. Plus tôt dans la séance, la paire avait grimpé près de 117,00, ce qui veut dire qu’elle a couvert 265 pips sur toute la journée. Maintenant que le discours de Trump est passé, le seuil de 115,00 devrait servir de support puisque le président-élu n’a pas révélé d’informations susceptibles de changer l’opinion majoritaire concernant le rythme des futurs relèvements de taux d’intérêt aux États-Unis ou en ce qui concerne les investissements japonais aux États-Unis.

 

USD/CAD – Sans surprise, compte-tenu de la faiblesse du dollar US et de la hausse du cours du pétrole, cette paire a plongé mercredi. Elle a trouvé du support à 1,3100 et a alors rebondi pour fermer plus près de 1,3300 en couvrant 179 pips sur la journée. Suite à l’annonce par l’OPEP d’une baisse de ses niveaux de production, le cours du brut devrait continuer de grimper, ce qui devrait pousser cette paire à la baisse. La zone entre 1,3100 et 1,3000 devrait servir de support à la paire donc il y a des chances de la voir rester dans la même fourchette, à moins que le pétrole brut passe au-dessus de 60$ le baril.

 

GBP/USD – Voici encore une autre paire incluant le dollar US qui a été très volatile pendant et après le discours de Donald Trump mercredi. Après être descendue jusqu’à 1,2033 à l’approche du discours, la paire a rebondi jusqu’à 1,2271 avant de se retirer et de fermer en légère hausse, à 1,2200. Ce seuil pourrait servir de support à l’avenir, mais les craintes de “hard Brexit” persistent donc la paire pourrait reculer un peu plus. Si ce niveau sert bel et bien de support, nous pensons que la paire se stabilisera entre 1,2200 et 1,2400.

 

Actualités des matières premières

Or – L’or a grimpé mercredi en réaction à un dollar US plus faible. En fin de séance, le métal jaune se trouvait à un plus haut de sept semaines et s’était approché de 1.200$. L’or va sans doute tester ce seuil très bientôt et il pourrait même le franchir, alors que les incertitudes concernant les politiques fiscales et économiques des États-Unis persistent. Le dollar US reste sous pression, ce qui aide aussi le métal jaune – qui évolue traditionnellement dans le sens opposé au billet vert.

 

Pétrole – Le brut a engrangé près de 3% mercredi, effaçant ses dernières pertes, alors que l’OPEP a annoncé une baisse de ses niveaux de production en décembre et ce, pour la première fois en sept mois. Le rapport confirmait ainsi les espoirs de baisse de la production de l’OPEP et a confirmé l’intention de l’Organisation de stabiliser les prix. Cette nouvelle devrait continuer de soutenir le cours du brut pendant les prochaines séances, ce qui veut dire que le seuil de 60$ le baril est à portée de mains.