Daily Market Reviews

Calendrier économique du 23 mars 2017

Heure (GMT) Devise Événement Précédent Prévision
09:00 EUR Bulletin économique de la BCE
09:30 GBP Ventes au détail (mensuel) -0,30% 0,40%
12:30 USD Inscriptions au chômage 241.000 240.000
12:45 USD Discours de la présidente de la Fed, Janet Yellen
14:00 USD Ventes de logements neufs 555.000 566.000

 

Résumé des marchés mondiaux

L’euro a nettement reculé face aux autres devises majeures mercredi. La livre sterling s’est majoritairement inscrite en hausse, alors que les traders ont choisi de mettre de côté leurs inquiétudes au sujet du Brexit. Le dollar US a évolué en ordre dispersé, mais plus haut que pendant les séances précédentes. Le yen a continué de grimper, alors que les incertitudes mondiales continuent de soutenir la demande de valeurs-refuge. L’or a avancé pour une cinquième séance consécutive mercredi, alors que l’appétit pour le risque reste faible sur les marchés. Le pétrole brut a cédé du terrain, alors que l’Energy Information Agency a annoncé une nouvelle augmentation des stocks américains de pétrole, mais aussi une baisse inattendue des stocks d’essence.

 

Analyse quotidienne des paires de devises

EUR/USD – La paire a avancé en début de séance, mais la résistance était trop forte au-dessus de 1,0800 et la paire est alors repartie à la baisse. Après s’être approchée de 1,0750, la paire a rebondi mais la résistance était encore trop forte à 1,0800 et la paire a fermé juste en-dessous de ce seuil. Nous sommes quasiment sûrs que la paire ne pourra pas franchir la résistance à 1,0800 et qu’elle finira par s’orienter à la baisse – étant donné que le dollar US a repris des forces mercredi. La paire pourrait aussi trouver du support à 1,0700, ce qui l’enfermerait dans une fourchette relativement serrée.

 

USD/JPY – La paire est partie à la baisse pour une septième séance consécutive mercredi, alors que l’aversion au risque continue d’encourager les traders à privilégier les valeurs-refuge. La paire est passée en-dessous de 111,00 en glissement intrajournalier, mais en fin de séance elle avait trouvé du support et s’était replacée au-dessus de 111,00. Si la paire a fermé au-dessus de ce seuil, elle restait bien en-dessous du support à 111,50 et nous pensons que cela signale la possibilité de retraits supplémentaires de cette paire. L’administration Trump a déjà exprimé son désir de voir le dollar US céder du terrain et cela pourrait bien se produire puisque le climat général d’incertitude, à l’échelle mondiale, continue de soutenir le yen et que le dollar US continue de souffrir des inquiétudes entourant les politiques fiscales et monétaires aux États-Unis.

 

USD/CAD – La paire a tenté d’avancer en début de journée mais, après s’être légèrement hissée au-dessus de 1,3400 et avoir rencontré de la résistance, elle est repartie à la baisse. Elle est non seulement passée en-dessous de 1,3400 mais aussi en-dessous de son niveau d’ouverture de la journée. La paire a également trouvé du support à 1,3300 et s’est placée au-dessus de ce seuil. Le dollar US commence à montrer des signes de rétablissement et, si le cours du pétrole brut reste sous pression, la paire pourrait à nouveau tester le seuil de 1,3400 pour de la résistance dans les jours à venir. La paire pourrait au moins se hisser au-dessus de 1,3400 sur le court terme.

 

GBP/USD – La paire n’a pas réussi à grimper au-dessus de 1,2500 mercredi, mais elle a aussi trouvé du support en se rapprochant de 1,2400. En fin de séance, la paire s’était replacée à son niveau d’ouverture et se trouvait à l’équilibre, alors que les traders tentent d’évaluer les risques des négociations à venir sur le Brexit et ceux entourant les politiques de l’administration Trump. Cela pourrait se traduire par des mouvements volatils dans les semaines à venir. Cependant, le démarrage la semaine prochaine des négociations sur le Brexit pourraient éclipser la faiblesse du dollar US et conduire à un retrait de cette paire sur le court terme.

 

Actualités des matières premières

Or – L’or est parti à la hausse pour une cinquième séance consécutive mercredi, alors que l’appétit pour le risque et le dollar US restaient faibles. En fin de séance, le métal jaune se trouvait juste en-dessous de 1.250$ et il pourrait trouver encore plus de résistance à ce niveau jeudi. En cas de rétablissement du dollar US ou de regain d’appétit pour le risque, l’or repartirait sans doute à la baisse et se détacherait de la résistance à 1.250$. Si le métal jaune continue de grimper, il pourrait tester le seuil de 1.275$ pour de la résistance plus tard dans le mois.
Pétrole – Le brut a cédé du terrain mercredi alors que l’Energy Information Agency a annoncé une hausse de 5 millions de barils des stocks américains de pétrole la semaine dernière. Le retrait du brut est toutefois resté limité puisque l’EIA a également annoncé une baisse plus importante que prévu des stocks d’essence. Quoi qu’il en soit, le cours du pétrole reste sous pression et il pourrait reculer davantage, puisque les traders ont peu d’espoir de voir les niveaux de production diminuer et que la demande mondiale de brut reste source d’inquiétudes.